Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
RECHERCHE PAR TITRE    

L'oreille interne

( Dying inside )
Incontournable

couverture
Illustration : illustrateur


MEILLEUR LIVRE DE SCIENCE-FICTION
Position actuelle : 156
Voter pour ce livre
Nombre de votes : 236
Auteur :Robert SILVERBERG
Année de création : 1972
Sous-genre : Science-Fiction
Edition :
1981J'ai lu( n° 1193 )
1988Livre de poche( n° 7098 )
2007Folio( n° 265 )
 
Quatrième de couverture :

David Selig, Juif new-yorkais d'une quarantaine d'années, se considère comme un raté. Il est pourtant télépathe et pourrait profiter de ce don pour faire fortune, conquérir – et garder ! – les plus belles femmes… Mais non, rien à faire, il estime être un monstre tout juste bon à faire le nègre sur des devoirs d'étudiants, incapable de réussir sa vie. La dernière preuve en date : ce talent qu'il déteste tant, mais qui est finalement son seul lien avec le reste de l'humanité, est en train de le quitter ! Apeuré à l'idée de se retrouver seul avec lui-même, Selig nous conte sa misérable existence.

Grand roman psychologique, plein d'humour et de mélancolie, L'oreille interne est peut-être le plus beau livre de Robert Silverberg et à coup sûr un chef-d'œuvre de la science-fiction.



Annotations diverses :

Quatrième de couverture des éditions J'ai Lu :

David Selig. Quarante ans, marginal, célibataire. juif, New-Yorkais. Sans ressources bien définies. Ex-étudiant en lettres, ex-courtier en valeurs mobilières. Raté sur toute la ligne.

Et télépathe. Capable de lire dans l'esprit des autres, hommes ou femmes.

Donc différent.

Dans cet étonnant roman psychologique que seule la science-fiction permettait d'écrire, Robert Silverberg rivalise d'ironie, de subtilité et d'érotisme avec Philip Roth ou Woody Allen. Un chef d'oeuvre.




Plus d'infos :

 

Note moyenne donnée par les internautes :  ( 4 votes )

Très bien Père R  le 21/11/2013 > très beau
Franchement, en lisant l'oreille interne, je n'avais pas le sentiment de lire un livre de SF. Oui, le personnage principal a des facultés mentales qui font de lui un télépathe, mais il ne les utilise pas à des fins scrupuleuses ou d'enrichissement. Non, il sonde seulement quelques personnes, parfois sans le vouloir, parfois pour connaitre les sentiments des filles à son égard. Alors, on peut se demander de quoi parle ce roman. Difficile à résumer, mais il est beau, prenant et facile à lire. Amateur d'action et de gros muscles testostéronés, passe vite ton chemin
 
Pas terrible ! Butch  le 18/03/2011 > Grosse déception
Les errances désabusées d'un télépathe qui ne fait rien de son extraordinaire capacité sont d'un ennui vertigineux. Si la psychologie, et l'indéniable qualité du style sont bien présents dans le livre, à quoi bon se focaliser sur un type insignifiant?
 
Très bien Popol Wul  le 15/07/2008 > 
Quelque part entre SF et comédie de mœurs, un constat désabusé de l’après révolution sexuelle.
 
Incontournable LUKAS  le 29/10/2007 > A lire absolument !
Un roman pétri de sensibilité et d'humanité. Silverberg délaisse le terrain familier de la SF pour explorer celui, plus proche de nous, du fantastique. Le sujet de l'homme doué de pouvoir (ici en l'occurence, télépathe), maintes fois évoqué dans la littérature, est ici traîté avec une justesse de ton et une économie dans les moyens qui nous font vibrer d'émotions... Certainement l'un des livres les plus intime que l'auteur ait pu écrire : on y revient sans jamais s'en lasser.
 




Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2020 PocheSF.com