Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
RECHERCHE PAR TITRE    

Contes de l'Oriel (2) - Le nain qui disparaissait

( Elfin : The disappearing dwarf )
Moyen

couverture
Illustration : illustrateur


MEILLEUR LIVRE DE FANTASY
Position actuelle : 525
Voter pour ce livre
Nombre de votes : 42
Auteur :James P. BLAYLOCK
Année de création : 1983
Sous-genre : Fantasy
Edition :
2001J'ai lu( n° 5845 )
 
Quatrième de couverture :

Jonathan Bing, le fromager de Havreville, s'ennuie. C'est pourquoi il est ravi de suivre le professeur Wurzle, qui l'entraîne explorer le château de Hautetour.

Mais très vite, les deux compères et Achab — le chien de Bing — se retrouvent plongés dans de sombres souterrains pleins de maléfices, puis dans un autre monde, à la recherche d'un ami disparu et d'un trésor, en étant poursuivis par une sorcière, des gobelins et un nain qui sème la terreur sur son passage...

Heureusement, ils seront vite aidés dans cette nouvelle quête par leurs fidèles compagnons : Milo le magicien, Bufo et Gump, les deux elfes poètes, et bien sûr l'inénarrable Dooly !



Annotations diverses :

Il y a des Elfes, des Nains, des Goules, des Trolls, des squelettes qui marchent, une sorcière qui se transforme, de la brume, des eaux maléfiques, des portes magiques, des bêtes effrayantes, un chien sympathique, un tailleur élégant, un marchand de fraises, quelques chauve-souris, des lézards empaillés, des souterrains, des miasmes fétides, un obèse, des rameurs sans tête, un fabriquant de fromages, un magicien qui jette des sorts de cuisson, du sang, des sons étranges... et on pourrait continuer longtemps comme ça, parce que ce livre regroupe tout le panthéon du genre, dans une poursuite effrénée, avec des cris et des grincements de dents (pour sûr, ce sont les squelettes !).

Ce livre est drôle, on ne sait jamais très bien si l'auteur y croit ou si c'est une parodie. En plus, il y a un côté surréaliste indéniable, dans une atmosphère à la Jérôme Bosch. Pas mal de charme donc, mais dans un genre qui ne plaira pas à tout le monde, surtout aux purs amateurs de Fantasy, qui risqueront d'être scandalisés par une telle désinvolture et une telle excentricité. Il n'est pas du tout indispensable d'avoir lu auparavant "le vaisseau elfique", du même auteur, qui est en fait le premier volume des Contes de l'Oriel, "le nain qui disparaissait" en étant le second.




Plus d'infos :

 

Pas de note moyenne donnée par les internautes :   ( 0 vote )





Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2021 PocheSF.com