Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
RECHERCHE PAR TITRE    

Rituel de chair

( Ritual )

couverture
Illustration : illustrateur


MEILLEUR LIVRE DE HORREUR
Position actuelle : 154
Voter pour ce livre
Nombre de votes : 52
Auteur :Graham MASTERTON
Année de création : 1988
Sous-genre : Horreur
Edition :
1992Pocket( n° 9072 )
2009Milady( n° 20 )
 
Quatrième de couverture :

Restaurant anthropophage
Mérite le détour.
Il est prudent de réserver.


Lorsqu'on est critique gastronomique et que, l'on a fini par se lasser de la cuisine médiocre que proposent les auberges américaines, on se sent plein d'appétit en apprenant l'existence, au fin fond du Connecticut, d'un restaurant français très fermé qui, attrait supplémentaire, ne figure sur aucun guide.

Aussi Charlie McLean n'aura-t-il de cesse de s'y faire admettre. Mais pour la secte qui tient le "Reposoir", la cuisine n'est pas seulement un art, c'est une véritable religion à laquelle on se dévoue... corps et âmes.


Annotations diverses :

4ème de couverture des éditions Milady:

Charlie McLean est un critique gastronomique qui passe sa vie sur la route. Il décide un jour d’emmener son fils dans un de ses périples pour renouer des liens avec lui. Un restaurant français qui ne figure dans aucun guide culinaire attire alors sa curiosité.

Mais cet endroit est en fait l’antre d’une secte anthropophage qui enlève son fils. Pour le sauver, Charlie devra intégrer l’organisation et se soumettre aux rituels insoutenables qu’exige l’intronisation.

Une véritable descente aux enfers. Un roman qui vous fera regretter de l’avoir lu et, pourtant, impossible à lâcher, impossible à oublier.




 

Note moyenne donnée par les internautes :  ( 1 vote )

Très bien   le 01/11/2011 > Dis moi qui tu manges...
Et je te dirais qui tu es!Masterton a deux points communs avec H.P Lovecraft: l'obsession pour les grands cultes maudits (dans ce livre le vaudou "évangélisé" par une secte) et les ambiances morbides.
Mais cela s'arrête à ces deux points, en effet là où le grand maître de Providence limitait ses descriptions pour mieux suggérer la peur, Masterton lui y va franchement en n'oubliant aucun détail.Et dans Rituel de chair, le gore atteint son paroxysme!
Personnellement, je n'ai jamais considéré Masterton comme un grand écrivain:le style est simple et moins subtil que ceux d'Anne Rice ou Clive Barker, la psychologie des personnages moins développée que chez King mais ses fins de récit sont bien meilleures que celles des romans écrits par Koontz...Je n'ai jamais considéré Masterton comme un grand écrivain mais plutôt comme un grand conteur et en cela il excelle car chez lui l'imagination est reine!
Bref, si vous voulez passer un bon moment (morbide et frissonnant), ce livre et d'autres (Manitou et ses suites, Le démon des morts, Le portrait du mal...) est fait pour vous.
 




Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2019 PocheSF.com