Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
RECHERCHE PAR TITRE    

Space opera

( Space opera )

couverture
Illustration : illustrateur


MEILLEUR LIVRE DE SCIENCE-FICTION
Position actuelle : 675
Voter pour ce livre
Nombre de votes : 48
Auteur :Jack VANCE
Année de création : 1965
Sous-genre : Space Opera
Edition :
2003Folio( n° 136 )
 
Quatrième de couverture :

La musique, dit-on, est universelle... C'est pour s'en assurer que Dame Isabel Grayce décide un beau jour, accompagnée d'une troupe d'opéra au grand complet, de quitter la Terre à bord du Phébus afin d'offrir aux multiples races extraterrestres de la Galaxie les ivresses de la Grande Musique. Objectif ultime : la planète Rlaru, dont la réputation mélomane a traversé le vide interstellaire.

Mais la musique n'adoucit pas forcément les moeurs, et les performances de la compagnie, au fil de son voyage à travers les mondes, vont rarement rencontrer l'accueil espéré. Entre des extraterrestres passablement récalcitrants, guère sensibles aux sirènes artistiques, et les divagations romantiques de Roger, le neveu de Dame Isabel, et du capitaine d'un vaisseau bientôt fantôme, l'odyssée du Phébus pourrait bien prendre des airs de Crépuscule des Dieux !

Jack Vance nous offre ici un petit bijou de space opera humoristique, où la Musique des Sphères est à la portée du canon d'un choeur d'opéra !

Figure mythique de la science-fiction et de la fantasy, Jack Vance, né en 1916, a conservé de son expérience dans la marine marchande le goût des voyages au-delà de l'horizon. Il a marqué de son empreinte l'imaginaire de millions de lecteurs, avec Lyonesse, Le Cycle de Tschaï ou La geste des Princes-Démons.


 

Note moyenne donnée par les internautes :  ( 1 vote )

Très bien BORDE Hubert  le 09/06/2016 > Un classique du genre et une critique de l'ethnocentrisme
Space opéra de Jack Vance, paru en 1965, est un classique du genre. Un chef d'oeuvre de diversités culturelles rencontrées et d'humour subtil partagé, comme souvent chez l'auteur. On suit le périple de Dame Isabel Grayce et de son équipage (une troupe d'opéra au grand complet) à bord de l'astronef Phébus, dans leur désir de partager les richesses de l'opéra romantique terrestre, loin dans l'espace, jusque vers Rlaru. Les cultures variées rencontrées au gré du récit, leur accueil parfois déroutant, font l'objet de descriptions fines, drôles, originales, jamais lourdes, toujours aériennes. On se laisse emporter d'un chapitre à l'autre dans l'espoir que cette vaste musique soit enfin accueillie à sa juste mesure ... Peine perdue, on l'aura compris : l'universalité de la musique est mise à mal. Il y a ici chez Vance une critique drôle de l'anthropocentrisme et de l'ethnocentrisme avec ce personnage de Dame Isabel Grayce et sa volonté de s'imposer à tout prix, d'imposer ses choix culturels et musicaux, son échelle de valeurs qui ne tient pas du tout compte des décalages culturels, des formes de réceptivités. La traduction d'Arlette Rosenblum, un peu ancienne, reste très alerte, agréable et fluide (même si elle ne s'appuie pas - et pour cause - sur le texte critique américain des ?uvres complètes de Vance ou VIE). Un petit chef d'oeuvre très représentatif du style vancien. A lire et à revisiter sans ménagement.
 




Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2020 PocheSF.com