Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
RECHERCHE PAR TITRE    

La zone du dehors


couverture
Illustration : illustrateur


MEILLEUR LIVRE DE SCIENCE-FICTION
Position actuelle : 506
Voter pour ce livre
Nombre de votes : 60
Auteur :Alain DAMASIO
Année de création : 1999
Sous-genre : Anticipation
Edition :
2014Folio( n° 350 )
2007
 
Quatrième de couverture :

2084.

Orwell est loin désormais. Le totalitarisme a pris les traits bonhommes de la social-
démocratie. Souriez, vous êtes gérés ! Le citoyen ne s'opprime plus : il se fabrique. À la pâte à norme, au confort, au consensus. Copie qu'on forme, tout simplement.

Au cœur de cette glu, un mouvement, une force de frappe, des fous : la Volte. Le Dehors est leur espace, subvertir leur seule arme. Emmenés par Capt, philosophe et stratège, le peintre Kamio et le fulgurant Slift que rien ne bloque ni ne borne, ils iront au bout de leur volution. En perdant beaucoup. En gagnant tout.



Annotations diverses :

Premier roman ici réécrit, La Zone du Dehors est un livre de combat contre nos sociétés de contrôle. Celle que nos gouvernements, nos multinationales, nos technologies et nos médias nous tissent aux fibres, tranquillement. Avec notre plus complice consentement. Peut-être est-il temps d'apprendre à boxer chaos debout contre le swing de la norme ?




 

Note moyenne donnée par les internautes :  ( 5 votes )

Très bien Père R  le 26/04/2016 > 
J'ai découvert Alain DAMASIO avec la horde du contrevent, qui reste à ce jour, pour moi, un roman époustouflant et totalement à part dans la littérature SF.

La zone du dehors reste, à sa façon, un roman à part où la thématique SF est clairement au second plan par rapport au thème principal qui est la lutte contre un pouvoir totalitaire.Les (ré)Voltés vont essayer à leur manière de réveiller les consciences d'une population abrutie de confort et de désinformation. Ils sont le seul contre pouvoir d'une société lentement aliénée à son insu.

Je trouve, malgré toutes les qualités de ce roman, que certains passages sont difficiles à appréhender, trop intello et ce n'est pas forcement ce que certains (dont je fais parti) recherchent dans un ouvrage SF.
 
Pas terrible ! Jérémy  le 08/09/2015 > Bof bof
Après avoir adoré la Horde du Contrevent, je me suis lancé avidement dans ce roman.
Sauf que voilà, j'étais tellement en désaccord avec les actions des personnages que je n'ai jamais pu avoir la moindre once d'empathie pour eux. Du coup, tout le reste est un peu tombé à l'eau.
C'est un roman trop extrêmiste.
 
Incontournable Dadry  le 18/08/2015 > Incontournable !!
Un ami a récemment ouvert une librairie sf sur Bordeaux. Il l'a appelé : "La zone du dehors" ! J'ai fait l'erreur de lui demander pourquoi ... Ça m'a coûté une tirade sur le roman et 18 € ! Je vous conseille à tous de faire la même erreur. Ce livre est un feu d'artifices de poésie, de philosophie, d'idées sociales, ... Il permet de faire une auto critique de la société dans laquelle on vit et de sa façon de la vivre ! Cela fait un an que j'étais tombé dans la médiacratie en récupérant une télé ! Je vais m'en séparer ... Merci m. Damasio !
 
Incontournable Vince  le 25/03/2012 > Ode a la révolte
Après avoir été éblouit par La Horde du Contrevent, je me suis procuré le premier livre de l'auteur.
Dans un registre tout a fait différent, c'est également génial. Enfin, pas tout a fait différent : ce livre parle également de la force de la volonté.
Dans ce monde pas si loin du notre, les hommes s'ennuient. Tout va bien, il n'y a pas de pauvres, pas de morts de faim. Mais aussi pas de vitalité. Les hommes se laissent vire, et se noient dans dans une vie vide de sens. Ils consomment, se surveillent mutuellement, regardent la TV, et travaillent, dans des métiers souvent abrutissants (pas physiquement). Comme vous le voyez, l'auteur n'a pas toujours eu besoin d'aller chercher bien loin.
Cependant, un groupe de gens déterminé préfère a l'oisiveté le chaos. Et ce sont ces terroristes que l'on va suivre. Terroristes, oui, car comment peut on nommer autrement le fait d'agir avec violence contre des gens innocents dans le seul but de véhiculer une idéologie ? Mais sont-ils vraiment innocents ? Est-ce un crime de s'embourber dans la facilité et l'absurde, dans la norme ?

Vraiment un roman a lire, on en sort avec l'envie d'aller faire flamber toutes les instituions de pouvoir qui croiseront notre chemin.
 
Incontournable Nar  le 24/11/2011 > A lire de toute urgence.
Un véritable chef d'oeuvre ! Damasio nous raconte un monde ou la Terre, devenue invivable, est delaissée pour des colonies "prototypes" situées sur des satellites de Jupiter. Totalitarisme, lavage de cerveau, embrigadement, violence policière, vidéosurveillance... les thêmes d'Orwell sont bien présents. La touche de lumière est d'espoir est la Volte, troupe de (ré)voltés insoumis qui veulent libérer les humains du système cruel, inégal, liberticide dans lequel ils se complaisent beatement. Damasio signe une ode à la liberté d'agir, penser, aimer... avec une portée très actuelle, ou l'on reconnait notre société avec ses traits grossis (mais pas toujours). Je l'ai lu entre les révolutions arabes et le mouvement mondial des indignés, c'est fou comme cet ouvrage prend tout son sens et nous fait ouvrir les yeux.
On ne sort pas indemne de cette lecture.
 




Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2018 PocheSF.com