Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
 
[Collection][J'ai Lu]

La collection J'ai Lu


Frédéric Ditis

C'est Frédéric Ditis (1920-1995), créateur déjà des éditions de polars "Détective Club" et "La Chouette", qui fonde en 1958 la collection de poche J’ai Lu sur une proposition des éditions Flammarion. Elle a été créée en collaboration avec les éditions Robert Laffont et Le Seuil (qui s'est très vite retirée). À l'origine, le projet était de créer une collection populaire concurrente du Livre de Poche, mais destinée à être vendu dans les Monoprix et les Prisunic. Face à la protestation des libraires, les J'ai Lu ont été finalement proposé en librairie. Les auteurs de la littérature populaire française (le roman sentimental), et en particulier Guy des Cars, y représentent les plus gros tirages. Après le départ de la direction de Frédéric Ditis pour le concurrent Hachette en 1982, il est remplacé par Charles-Henri Flammarion, arrière petit-fils du fondateur des éditions Flammarion. J'ai Lu publie quelque 400 titres par ans et depuis ses début a vendu plus de 300 millions de livres.

La guerre des mondes d'H.G Wells

La collection J'ai lu Science-Fiction a été créée en 1970. Au début les romans de Science-Fiction apparaîtront sans aucun signe distinctif, puis avec le sigle SF. Le choix diversifié des récits est alors effectué par le directeur littéraire Jacques Sadoul, érudit en la matière et historien de la SF. Elle reprend d'abord les meilleurs titres de "Rayon fantastique" et du "Club du Livre d'anticipation" puis publie des classiques chevronnés comme Van Vogt, Clarke, Simak et des auteurs français de qualité. Depuis 1970, quelques 25 millions d'exemplaires ont été vendu dont (en millions d'exemplaire) A. E. Van Vogt : (27 titres) 3,92. Isaac Asimov : (21 titres) 2,35. Arthur C. Clarke : (17 titres) 1,27.

En perdant Robert Laffont, J'ai lu n'a plus été que le rééditeur privilégié que de Flammarion et a perdu des part de marché en se faisant doubler par Pocket et Folio. Marion Mazauric, arrivée chez J'ai Lu en 1987 et qui deviendra directrive littéraire à la place de Jacques Sadoul en 1996, a vécu les évolutions et la montée en puissance de Pocket. Elle souligne : "Beaucoup d'auteurs ont peu à peu basculé dans les grands groupes. Nous avons ainsi perdu Danielle Steel, puis Frédérique Hébrard, Françoise Dorin, Henri Troyat... Il fallait organiser la contre-attaque". J'ai lu se tourne donc vers les maisons indépendantes, elles aussi soucieuses de ne pas se laisser dévorer par les deux grands. C'est ainsi que Marion Mazauric créa en 1998 "Nouvelle Génération", une collection proposant des auteurs branchés comme Houellebecq, Despentes ou Ravalec puisé, respectivement, chez Nadeau, Florent Massot et Dilettante, et qui donna un temps (jusqu'en 2000) un coup de jeune à J'ai lu tout en assurant une assise plus populaire à des écrivains au potentiel de vente a priori limité.

Face à cette concurrence sévère, J'ai lu comprend très vite que, pour continuer d'exister, il faut plus que jamais "tirer plus vite que son ombre", c'est-à-dire, dans le domaine de l'inédit, aller chercher soi-même des auteurs à l'étranger, notamment dans le domaine de la SF, du polar ou du New Age et en ce qui concerne la réédition, faire des propositions financières avant tout le monde pour "piquer" un titre à son voisin. C'est ainsi, la même année, en octobre 1998, que Marion Mazauric lanca une nouvelle collection d'inédits au format semi-poche, à la présentation luxueuse, consacrée à la littérature de l'imaginaire : la collection Millénaire. On y retrouve de nombreux grands auteurs anglo-saxons comme Gaiman, Sawyer, Baxter, Williams et français comme Ayerdhal, Bordage, Lehman ou Curval.


Historique :

  • Mars 1958 : Collection "J'ai lu" , créée par Jacques Gervais et Frédéric Ditis, mise en vente uniquement dans les Prisunic et les Monoprix.
  • Août 1958 : La collection "J'ai lu" est mise en vente en librairie.
  • Janvier 1959 : Flammarion assure la commercialisation de la collection "J'ai lu".
  • Avril 1968 : Jacques Sadoul devient directeur littéraire de "J'ai Lu".
  • 22 Janvier 1972 : Décès de Jacques Gervais, président des Éditions J'ai lu qu'il avait créées en 1958 avec Frédéric Ditis.
  • 17 Octobre 1972 : Baisse autoritaire par le ministre de l'Économie et des Finances des prix de cinq collections de poche : "Le Livre de poche", "J'ai lu" , "Presses Pocket" , "Folio" et "Marabout".
  • Septembre 1981 : Collection "Duo" chez "J'ai Lu"
  • 17 Juin 1982 : Frédéric Ditis démissionne de ses fonctions de P-DG de J'ai lu. Il est remplacé le 1er juillet par Charles-Henri Flammarion.
  • Octobre 1983 : Jacques Goupil devient directeur général de J'ai lu.
  • Octobre 1986 : Premières bandes dessinées en poche chez J'ai lu : "J'ai lu BD".
  • Septembre 1988 : "Le Livre de poche" arrête ses bandes dessinées et crée avec "J'ai lu" une société en participation J'ai lu BD.
  • Octobre 1989 : J'ai lu/Flammarion rachètent Fluide glacial.
  • Mars 1994 : Collection "Librio" à dix francs chez "J'ai lu"
  • Avril 1996 : Frédéric Morel remplace Jacques Goupil à la direction générale de J'ai lu.
  • Avril 1996 : Création de la série "J'ai lu Manga".
  • 31 Janvier 1999 : Jacques Sadoul quitte la direction littéraire de "J'ai Lu" et prend sa retraite.
  • Mai 1999 : Collection "Équilibres" chez J'ai lu.


Editions Flammarion Site officiel : www.jailu.com
Site officiel : www.flammarion.com

Les Editions J'ai lu
84, rue de Grenelle
75007 PARIS
Tel : 01 44 39 34 96 Fax : 01 45 44 65 52


Marion Mazauric

Marion Mazauric, fondatrice de la collection "Millénaires"

Née dans une famille gardoise, passionnée de tauromachie, vêtue de cuir, amatrice de musique sacrée, de rock, de BD et de cinéma de genre, elle est qualifiée par la presse parisienne d'intrépide, de trublion, de turbulente, voire de guerrière aux cheveux gris acier (ses associés ajoutent volontiers obsessionnelle, perfectionniste, intransigeante !).

Elle a eu quarante ans en l'an 2000. Après une brève trajectoire qui l'a conduite d'Actes Sud à Marseille, elle est devenue en 1987 adjointe du directeur littéraire de J'ai lu, Jacques Sadoul, puis directrice littéraire en 1996. Après 13 ans de va et vient entre Paris et Nîmes, elle a décidé de rentrer chez elle pour créer "Le Diable vauvert", et faire enfin le métier qu'elle aime auprès de, et avec ceux, qu'elle aime.

Entretien avec Marion Mazauric
Au diable vauvert : Curriculoscope
Le Site officiel "Au diable vauvert"




Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2018 PocheSF.com