Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
RECHERCHE PAR TITRE    


 


Les derniers commentaires des internautes
(total : 1775 commentaires)


Chroniques martiennes
Moyen pasfort le 01/08/2004 : pas terrible

La forme y est mais pas le fond. L'intrigue y est invraisemblable. Des gens qui arrivent sur Mars pour la première fois et qui trouvent normal de renconter des gens, leur parler dans leur lngue, voir des villes etc sans en informer la Terre. Des équipages qui se saoulent en arrivant (sans combinaisons?). On y croit pas un seul instant. Le ton est poétique mais c'est vide de tout. Je parle du premier tome car le second je l'ai parcouru et c'était pas bcp mieux.



Les chroniques de Krondor (1) - Pug, l'apprenti
Incontournable aalana le 27/07/2004 : super!!!!

j'ai adoré ces livres je les trouve excellent et c'est bien qu'il y ai 4 livres puis 2 car 1 livre ça serait trop court



Le syndrome du scaphandrier
Très bien Jief le 26/07/2004 : Délirant et émouvant

Un roman en forme de métaphore sur le thème de la création artistique et la force du rêve. C'est drôle, original et émouvant. Difficile de résister devant tant de talent. L'écriture de Brussolo est simple mais lumineuse.



Misery
Incontournable Jief le 26/07/2004 : le meilleur de Stephen King

Moi qui me suit vite lassé des romans du "maître de l'horreur", je peux tout de même dire que Misery reste à mon sens, non seulement le meilleur roman de King, mais l'un des meilleurs thrillers que j'ai jamais lus.



Le vol de la libellule
Très bien int24h le 08/07/2004 :

Quelle tristesse que les 4 autres romans qui suivent celui-ci n'aient pas été traduits !
En anglais c'est pas mal non plus !



L'oeuf du dragon
Très bien int24h le 08/07/2004 :

Je suis un super fan de Robert Forward. Comme dans ses autres romans, le côté scientifique est largement mis en avant par rapport aux personnages. On aime ou on n'aime pas. Cependant les "E.T" de ses romans sont toujours originaux (rien à voir avec ceux de Star Trek et autre). Dans celui-ci il s'agit de créatures de qq millimetres (genre limaces pour l'aspect physique) vivant sur une étoile à neutro, avec un rapport de temp des milliers de fois plus rapide que nous. Bref du bonheur technique .... Dommage que la suite, "StarQuake" n'est pas été traduite.



Le maître du temps (1) - L'initié
Incontournable Anaïs le 30/06/2004 :

si vous en avez marre du combat bien/mal et de personnages qui sont tout bon ou tout méchants, ce livre est fait pour vous. dans cette trilogie les personnages évoluent et on voit réellement le chaos et l'ordre dans leur toute puissance.



Danse macabre
Incontournable raph le 30/06/2004 :

La référence, l'incontournable !



Santiago
Incontournable Bart Fraden le 29/06/2004 : Le meilleur roman de Resnick

Ce roman se déroule sur la Frontière dans l'univers imaginé par Resnick qui est commun à plusieurs de ses romans.

Ce roman est une galerie de portraits diverses et variées où dominent les chasseurs de primes. Le héros lui-même, Sébastien Caines, en est un. Il mène un course contre la montre pour trouver le premier Santiago, le pire hors-la-loi que la Frontière n'ait jamais connue, avant que son concurent, L'Ange, le meilleur et le plus impitoyable de tous les chasseurs de primes de la Frontière, ne le trouve lui-même. Sur son chemin, il croisera plusieurs personnages hauts en couleurs qui ont été en rapport, de près ou de loin avec Santiago.

Le monde de La Frontière emprunte beaucoup au western. La Loi n'y est que peu ou pas du tout présente, un peu comme dans les villes de l'Ouest. Pour survivre, il faut savoir se faire respecter (tirer le premier en général) ou se faire oublier.

Les personnages sont vraiment bien décrits psychologiquement, ont tous des motivations propres qui leur donnent une véritable personnalité. La trame générale du roman est prenante et bien conçue, et le dénouement original.

Pour ceux qui ont aimé Santiago, du même auteur, toujours sur La Frontière et les chasseurs de primes, il y a la trilogie du Faiseur de Veuves, qui raconte l'histoire du plus grand chasseur de primes de tous les temps et de ses clones...



Rêve de fer
Pas terrible ! Bart Fraden le 29/06/2004 :

Ce roman-fiction imagine un univers parallèle dans lequel Adolf Hitler se soit lancé dans une carrière littéraire plutôt que politique et soit devenu écrivain à succès de science-fiction. Le livre "rêve de fer" de Spinrad se décompose en trois parties :
1) une courte introduction servant de pseudo-biographie à la vie d'Adolf Hitler écrivain de science-fiction.
2) "Le seigneur de la Svastika" qui est présenté comme étant le roman phare d'Hitler.
3) une conclusion où Norman Spinrad s'étend un peu plus sur cet univers parallèle qu'il a imaginé dans lequel l'URSS domine toute l'Europe et où on met en garde les lecteurs du monde libre sur la fascination malsaine qu'éveille les romans d'Hitler chez beaucoup de lecteurs.

"Le seigneur de la Svastika" raconte l'ascension au pouvoir d'un homme omnibulé par la pureté raciale dans un monde qui a été ravagé par une guerre nucléaire et où les mutants prolifèrent. C'est en fait une transposition de la vie réélle d'Hitler (le personnage historique) dans un univers post-apocalyptique.

Ce n'est pas un roman très prenant, c'est plus un exercice de style qu'autre chose. Le style est volontairement répétitif et devient vite agaçant. L'histoire elle-même n'est pas très intéressante et transpose grossièrement la montée au pouvoir d'Hitler et la seconde guerre mondiale, à la différence près que ce sont les pseudo-nazis imaginés par Spinrad qui en ressortent vainqueurs.

Ce roman est à prendre au second degré, mais il pourra quand même choquer certaines personnes par une transposition un peu malsaine d'évênements historiques réels et tragiques dans un univers de science-fantasy.

Dans le même genre d'uchronie (les nazis ont gagné la seconde guerre mondiale), "le Maître du Haut Chateau" de Philip K. Dick est incomparablement plus intéressant et n'a pas le côté malsain de "Rêve de fer".

Bref, je déconseille la lecture de "Rêve de fer" à toute personne qui souhaiterait découvrir Norman Spinrad. Pour les fans, vous pouvez tenter l'aventure, mais vous en ressortirez certainement très déçus...





Revenir en haut de la page




Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2018 PocheSF.com