Livres de poche de Science-Fiction, Fantasy, Horreur et Fantastique
News, Parutions, Bibliographies, éditeurs, Top
Science-Fiction
Fantasy
Horreur
Fantastique
Liste des auteurs
RECHERCHE PAR NOM    

Maurice RENARD

1875 - 1939 ( 64 ans )
Nationalité Française

Edouard Louis Victor Maurice Renard naît le 28 février 1875 à Châlons-sur-Marne. Son père, Achille Renard, est nommé Président du tribunal de Reims la même année. Maurice est bachelier en lettres et philosophie en 1894, il s'enthousiasme pour Edgar Allan Poe, Auguste Villiers de l'Isle-Adam, Erckmann-Chatrian.

En 1896, il est appelé sous les drapeaux pour mener trois ans de vie militaire. Il est nommé maréchal des logis en 1897. Il lit Jules Verne, H.G. Wells. En 1890, il est bachelier en droit pour respecter la volonté paternelle mais il veut consacrer sa vie à l'écriture. Il s'enthousiasme pour les symbolistes, les Parnassien... Il ressent les influences de Pierre Loti, Jean Lorrain, Rosny aîné, Wells, Poe, Henri de Régnier...

En 1901, il compose un long poème en hommage à Victor Hugo. Il édite Vox Saeculi à compte d'auteur en 1902. Il se marie avec Stéphanie La Batie en 1903. Il fréquente le cabaret Le Chat Noir, à la butte Montmartre. En 1903, est joué La Nuit, poème symphonique en 6 tableaux dont Nuit au Japon ou Histoire du Poète Tokutaro et la belle Murasaki.

Il prend le pseudonyme de Vincent Saint-Vincent. En 1904, il prépare son premier recueil de contes et nouvelles. En 1906, Le Docteur Lerne est dédié à Wells. Apollinaire écrit: "son roman est véritablement une petite merveille de fantaisie gracieuse, cultivée et aisément savante... Ce roman subdivin des métamorphoses n'est pas inférieure aux contes de Voltaire, et se tient à mon sens, au-dessus des fantaisies de l'Anglais Wells auquel il est dédié." (Août 1908, La Phalange).

En 1909, il est admis comme adhérent de la Société des Gens de Lettres. Il publie: "Du merveilleux scientifique et de son action sur l'intelligence du progrès", Le Voyage Immobile. En 1911, Le Péril Bleu est achevé. Il devient sociétaire de la Société des Gens de Lettres en 1913.En 1914, c'est la mobilisation générale. Consécration de Maurice Renard: Les Mains d'Orlac adapté au cinéma. Parution de son plus grand succès: La Jeune fille du Yacht, roman sentimental qui semble rompre avec son univers de prédilection. Maurice Renard meurt le 18 novembre 1939.


Liens sur l'auteur :
Site de passionné : membres.lycos.fr


Autres bibliographies :
  • Fantômes et fantoches - 1905   
  • L'homme truqué - 1923   
  • Le Dr Lerne, sous dieu - 1908   
  • Le Péril bleu - 1911   
  • Les mains d'Orlac - 1920   
  • Un homme chez les microbes - 1928   


 





Revenir en haut de la page




Accueil | Collections | Auteurs | Science-Fiction | Fantasy | Fantastique | Horreur
| Admin | Infos | Info légales
©2004-2017 PocheSF.com